Le numérique au secours de Rodolphe

06 / 05 / 2019 | Claudia Vivien

Comment aider Pélagie à retrouver son chat avec des tablettes numériques ?

Voilà tout l’enjeu de l’escape game rebaptisé

"Jeu du Abracadabra : A la recherche de Rodolphe"

des MS et GS de la Maternelle Joliot-Curie de Champigny/Marne

Avant le jeu :

Nouvelle visite de Pélagie :
Afin de préparer au mieux chaque équipe au jeu, Pélagie est passée dans chaque classe pour enseigner la manipulation de la tablette numérique et l’utilisation de l’application permettant de lire des QR codes.
En amenant la tablette devant chaque QR code, les élèves ont vu apparaître des petites vidéos amusantes leur présentant des questions sur l’album de Pélagie (présenté et lu lors de la première visite de la sorcière).
Ainsi, Pélagie a pu vérifier la compréhension de l’album et s’assurer de la capacité des élèves à utiliser en autonomie, l’outil numérique (allumer la tablette, repérer l’application à lancer, manipuler avec précaution l’outil pour cadrer le QR code, relancer la vidéo si nécessaire, revenir au menu, éteindre la tablette).
Pélagie a aussi profité de ce second passage dans les classes pour partager son inquiétude quant à la disparition de son chat et expliquer la situation... à savoir : le grand jeu proposé par le dragon Grozyeux pour retrouver Rodolphe.

Un formidable travail d’équipe :

Rien n’a été laissé au hasard dans la préparation du jeu... Une anticipation du jeu tant du point de vue logistique que pédagogique a été indispensable, un tableau Trello a été mis en place à cet effet, il a assuré la communication au sein de l’équipe et la définition du rôle de chacun(e) :

  • Le scénario du jeu a été élaboré et affiné au fil des idées de chacun(e) ;
  • Une vidéo de présentation du jeu à l’attention des enfants et adultes a été réalisée ;
  • Chaque enseignant participant a soigneusement construit un défi et préparé des décorations avec ses élèves ainsi qu’un chapeau à revêtir au moment du jeu pour devenir apprenti-sorcier ;
  • Chaque enseignant participant a enregistré une vidéo /consigne défi identifiée par un QR code ;
    NB : Les consignes des défis ont aussi fait l’objet d’un affichage papier pour pallier à une éventuelle défaillance technique du numérique.
  • Chaque enseignant participant a constitué ses équipes et les équipes ont choisi un nom pour être facilement identifiables : Les serpents venimeux, Les Glouglous…
  • Un plan a repéré les équipes au moment du jeu :
    Les portes des salles de défi ont été décorées par les élèves (salles Grabouilla, Monstro, Diabolo…) et reportées sur le plan ;
    Un itinéraire a soigneusement été défini pour chaque équipe ;
  • Un planning hebdomadaire a défini l’ordre de passage des classes sur la semaine et un planning journalier a organisé le roulement des équipes sur le jeu, chaque classe comprenant 4 équipes ;
  • Les adultes volontaires encadrant les équipes ont été reçu avant le lancement du jeu par Pélagie pour une présentation/formation accélérée au jeu ;
  • 5 différents puzzles révélateurs de la cachette de Rodolphe ont été fabriqués (pour éviter la triche, la cachette était différente pour chaque classe) ;
  • Des sacs pour recevoir la tablette numérique, la feuille de route du jeu et les pièces de puzzle récoltées ont été confectionnés ;
  • Les enseignantes se sont retrouvées un midi pour mettre en place le jeu et décorer les salles des défis avec les productions des élèves ;
  • Les informations sur le jeu ont été consignées dans les cahiers de correspondance afin d’impliquer les familles dans l’évènement et demander leur concours quant aux costumes à revêtir ( tenues sombres) et au goûter à préparer pour la fête de clôture du jeu ;
  • Les enseignantes de PS ont participé au jeu en prenant en charge l’enseignement des chants (présentés sous la forme d’une chorale lors de la fête) pendant le temps de sieste des petits ;
  • Un diplôme à délivrer à chaque participant pour accompagner les remerciements de Pélagie ainsi que l’enregistrement d’une petite vidéo pour annoncer la récompense (une fête de sorciers et sorcières avec chants, danses et goûter) ont été réalisés ;
  • Les tablettes ont été rechargées chaque midi et chaque soir de la semaine.

Diaporama des productions des élèves :
https://drive.google.com/file/d/1zUQEl0b-u5z1-sezDc5ZD5KChYLGYGy-/view

Lancement du jeu :

Le jeu a débuté par les retrouvailles avec Pélagie en salle vidéo.
Les apprentis-sorciers petits et grands ont visionné la bande de lancement du jeu qui résume les conditions de la disparition de Rodolphe, précise les consignes du jeu et donne des recommandations quant :

  • au respect du temps pour chaque défi ( 2 sabliers),
  • à la manipulation des tablettes,
  • au rangement des pièces de puzzle,
  • à la remise en place des défis après chaque passage.

Vidéo de lancement :

https://drive.google.com/file/d/1q0xaL7ZfzIHDb3leMr-Umj8vDDsZtSgR/view

Déroulement du jeu :

Chaque équipe a traqué à l’aide d’une tablette numérique les QR codes affichés dans les salles des défis pour prendre connaissance des défis lancés par Grozyeux.

La réussite des défis en un temps limité (2 sabliers), a permis d’obtenir les pièces de puzzle nécessaires à la reconstitution de l’image de la cachette de Rodolphe.
Les joueurs équipé d’une feuille de route, ont visité 6 salles de défis choisis pour diversifier les compétences (défi lecture, défi mathématiques, défi langage, Mémory, défi touché et défi odorat) et ont récolté au plus 6 pièces de puzzles.


En fin de parcours, les élèves se sont réunis dans leur classe pour reconstituer le puzzle et trouver ainsi tous ensemble la solution au jeu. Ils se sont ensuite dirigés tous ensemble, vers le lieu révélé par le puzzle pour retrouver Rodolphe.
Pélagie les attendait une fois encore en salle vidéo, cette fois-ci pour des retrouvailles avec Rodolphe et la surprise de l’annonce d’une petite fête.
Vidéo de remerciement :
https://drive.google.com/file/d/1brT7XMsFT7PwhBoT6hLT6F5X3KSkl30c/view

Pendant le jeu :

La directrice de l’école, Pélagie et les enseignantes (rendues disponibles par la prise en charge des équipes par d’autres adultes) ont pu :

  • Encourager les équipes,
  • Intervenir pour préciser des consignes si nécessaire ou rappeler à l’ordre les élèves quant à leur comportement,
  • Vérifier le respect du temps imparti pour chaque défi,
  • Contrôler la mise en veille des tablettes entre chaque défi pour éviter leur déchargement,
  • Jouer avec les enfants,
  • Faire des photos pour le blog de l’école.

Bilan du jeu :

  • Quelques ajustements ont été effectués au cours du jeu, comme l’ajout de bandeaux sur un défi, le retrait de paires de cartes sur le Mémory, l’installation de chaises ou la réorganisation d’espaces de circulation autour d’un défi… Mais rien d’essentiel au bon fonctionnement du jeu ;
  • Tous les objectifs pédagogiques visés par les défis ont été atteints, parfois en un temps record témoignant de véritables performances des élèves ;
  • Les enfants ont travaillé avec un esprit de collaboration pour trouver Rodolphe, acceptant de manipuler la tablette à tour de rôle, de récupérer les pièces de puzzle ou de porter le sac de rangement chacun leur tour, s’entraidant sur le Mémory ou le jeu de langage ;
  • Le choix du numérique s’est révélé judicieux… Les petites vidéos qui ont ponctué le jeu ont donné aux enfants l’occasion de se poser à l’écoute des consignes et d’aborder calmement chaque épreuve. Ces petits films ont aussi amusé et interrogé les élèves quant à la magie des effets spéciaux permettant d’animer des images ;
  • l’esprit de l’escape game (voulu à l’origine du projet) a été respecté dans la mesure où, il y a eu une quête, des défis/énigmes à réaliser, des déplacements et un travail d’équipe à mener en un temps limité... Mais, il s’est agi davantage d’une chasse au trésor numérisée puisqu’ aucun lien n’existe entre les défis ;
  • L’équipe envisage déjà de renouveler l’expérience et réfléchit à l’ouverture du jeu à d’autres classes.

Pour en savoir plus :
Voir sur le site l’article rubrique projets d’école :
« Jeu évènement à la Maternelle Joliot-Curie » du 01 / 04 / 2019 de Claudia Vivien